Assistance en ligne

DMC – Les bons réflexes du E-mailing – Soigner votre mise en forme et votre mise en page

Tutoriel 6 minutes de lecture imprimer

Le Doctype

Un « doctype » (littéralement en anglais « type de document ») est une instruction au début des pages web1 spécifiant les règles de sa syntaxe

Pour le e-mailing, il est fortement conseillé d’utiliser un doctype XHTML 1.0 Strict.
En effet c’est le « doctype » pris en compte par la majorité des lecteurs de mails et des webmails.
Gmail et Hotmail comprennent le doctype HTML5 depuis 2010.

Le CSS

Les feuilles de style externes ont de fortes probabilités d’être ignorées d’office en fonction du client-mail. En effet certains clients-mail vont ignorer toute balise de <style> se trouvant dans l’entête (<head></head>). Pour éviter cela privilégier l’utilisation des styles sur les éléments :

Créer une identité visuelle pour vos e-mailings

Assurez une homogénéité de vos e-mailings, utiliser une charte graphique qui vous identifie vous et votre marque (couleurs, polices, visuels…) Une communication à la fois cohérente et homogène affirmera votre identité et rassura vos contacts.
Ne vous trompez pas, la première accroche est visuelle.
Combien de fois avez-vous quitter un site sans vous soucier de son contenu juste parce-que le graphisme ne vous plaisait pas ? Il en ira de même avec vos e-mailings.

Pensez Responsive

De plus en plus d’utilisateurs ouvrent leurs mails sur leur smartphone. Votre tableau principal devra prendre 100% de la largeur de l’écran pour qu’il soit fluide et s’adapte à la largeur des smartphones et des tablettes. (On parle alors d’affichage « Responsive »)

Il faut prévoir une taille maximale de 600px pour vos images afin d’éviter que le mail prenne tout l’écran sur les plate-formes plus grandes.

Les résolutions d’écrans les plus utilisées

  • 1366×768 HD : 15,10%
  • 1024×768 XVGA : 13,73%
  • 1280×800 8:5 WXGA : 11,53%s
  • 1440×900 8:5 WSXGA : 7,99%
  • 1280×1024 5:4 SXGA : 7,14%
  • 1920×1080 16:9 HD 1080 : 5,57%
  • 800×600 4:3 SVGA : 4,52%
  • 1680×1050 8:5 WSXGA+ : 4,02%
  • 1600×900 16:9 HD+ 900p : 3,57%
  • 320×480 2:3 HVGA : 2,66%

Ne pas composer votre mail dans une seule image

Certains outils permettent de réaliser votre e-mailing en générant une seule image (GIMP, Paint…). Si cela peut se révéler pratique, vous prenez le risque de vous heurter aux anti-spam de vos contacts.
En effet beaucoup d’éditeurs de mails n’affichent pas les images par défaut, l’utilisateur doit l’autoriser.

Il est donc vivement déconseiller le « trop d’images et peu de texte », sous peine que vos e-mailings ne soient jamais lus.
La plupart du temps, un e-mail entièrement conçu avec des images qui ne s’affichent pas est ignoré ou supprimé directement à son arrivée par le destinataire.

Attention à vos images et à vos liens

Aujourd’hui la plupart des images dans les e-mailing sont cliquables. Elles permettent d’augmenter les probabilités que votre contact se rendent sur votre site web.

Assurez-vous que ces images soient hébergées en interne ou sur un site dans lequel vous avez entièrement confiance. Si le site qui héberge vos images a une mauvaise réputation cela pourrait rejaillir sur la votre.
De plus si le filtre anti-spam de votre contact permet la réception du mail, il peut par contre bloquer un e-mailing avec un contenu associé à un nom de domaine inconnu.

Et attention aux droits inhérents aux images que vous utilisez, privilégiez des images libres de droits.

Ces informations vous ont-elles aidé ?

Merci pour votre vote

Louis Philippe

Est en charge des formations clients pour les solutions 4CE, DMC, N° Spéciaux et Call Contact au sein de SFR Business.

Voir ses articles